[]
[]
[Web Creator] [LMSOFT]
L'auteur, m'a-t-on dit, envisageait une éventuelle seconde édition de son ouvrage, revue, augmentée et corrigée. Il préparait également un livre consacré à Harry Langdon, mais il nous a quitté trop tôt.
C'est pour lui rendre hommage, et en partie répondre à son souhait, que j'écris ces quelques lignes.

Glenn Tryon est né à Julietta (Idaho) le 14 Septembre 1894, il est décédé le 18 Avril 1970 à Los Angeles (Californie).
Il a tourné des seconds rôles dans quelques films de l'époque du muet: Smithy (Stan Laurel), Near Dublin (Stan Laurel), The Big Idea (Snub Pollard).
Il fut la vedette de quelques courts métrages, avec pour partenaire Blanche Mehaffey (Hal Roach Pathé).Il passe ensuite chez Universal-Jewel, puis produit chez RKO et Paramount.

Films édités par Pathé en format réduit.


Pathé a publié en France en format réduit, à ma connaissance, cinq films de Glenn Tryon, un seul (Doggy Reçoit) a été repris par Film-Office.
Je possède une copie (en 9,5mm) des titres suivants : Doggy Marin (1 b), Doggy boit l'Obstacle (1 b), Doggy Bonne d'Enfants (1 b), Le Mariage de Doggy (1 b) et Doggy Reçoit (30 m en 9,5 mm). Ces deux derniers titres ne sont pas cités par Couderc, quant à Doggy Reçoit, c'est un extrait de Meet the Missus.
Quelques titres ont également été édités outre Manche, je donnerai la correspondance entre titres français et anglais. Un seul à ma connaissance a été édité au Royaume Uni mais pas en France.

Afin de permettre, un jour peut-être, de trouver les titres originaux, je donne un bref résumé des films publiés par Pathé en France et au Royaume Uni parvenus à ma conaissance (attention il s'agit des titres des copies éditées au Royaume Uni et non des titres originaux qui ne sont pas identifiés).
  
Dans son remarquable ouvrage Les Petits Maîtres du Burlesque Américain, notre regretté ami Jean-Jacques Couderc ne consacre qu'une page à la biographie de Glenn Tryon et à peine plus d'une à sa filmographie. C'est dire le peu de choses que l'on sait de ce personnage surnommé en France Doggy par Pathé et Billy par ce même distributeur au Royaume Uni.

Couderc ne donne qu'un résumé de scénario (Meet the Missus), il est vrai que dans l'ensemble les films de Glenn Tryon ne sont guère accessibles. Peut être n'a-t-il pas pu les voir. Il cite trois titres disponibles en vidéo : Meet the Missus (1924) publié également par Connaissance du Cinéma, Along Came Auntie (1926) et 45 Minutes from Hollywood (1926), ce dernier a eu les honneurs du catalogue Blackhawk et met en scène nombre de vedettes des Studios Hal Roach.
cris ces quelques lignes.
  

GLENN TRYON